Sélectionner une page

Home Blog Pourquoi devez-vous penser au guide de style pour vos projets de traduction ?

Pourquoi devez-vous penser au guide de style pour vos projets de traduction ?

Chaque entreprise, association ou organisation possède une philosophie qui lui est propre, une image qu’elle véhicule. Lors d’un projet de traduction pour chaque client, il est donc nécessaire d’être le plus possible en cohérence avec leur identité. Et si plusieurs personnes traduisent pour un même client régulièrement, il faut des lignes directrices qui harmonisent les travaux entre eux et au fil du temps. Comment faciliter cette homogénéité ? Grâce à l’élaboration d’un guide de style linguistique et typographique.

Document de référence pour la traduction, la rédaction et la correction de textes, le guide de style indique les règles et conventions à suivre sur les plans syntaxique et typographique, ainsi que le ton à adopter pour être au plus proche de l’image de marque du client. Il comprend aussi ce que l’on appelle une marche typographique, c’est-à-dire des règles issues d’un code typographique mais adaptées à une entreprise spécifique.

Les points abordés dans un guide de style :

  • la ponctuation (le type de guillemets à utiliser, les espaces insécables devant certains signes en français, etc.)
  • l’orthographe et la typographie (l’emploi des majuscules, l’écriture des chiffres, les sigles et abréviations, etc.)
  • la mise en forme (l’utilisation du gras, de l’italique, des symboles, les polices de caractère, etc.)
  • l’adaptation (conversion des mesures, numéros de téléphone, etc.)
  • la localisation (noms d’un produit différent selon les pays, etc.)
  • les préférences du client (des termes ou expressions à éviter ou à utiliser, le tutoiement ou le vouvoiement,
  • le ton général ou spécifique selon les textes, etc.)

À savoir : il convient d’élaborer un guide de style réunissant les spécificités de chaque marché visé car les règles typographiques ou d’adaptation sont évidemment différentes selon les langues.

 

Quels sont les atouts du guide de style et à quels besoins répond-il ?

Le guide de style permet de s’assurer d’une certaine homogénéité dans la rédaction/la traduction de textes pour un client spécifique. Il donne un maximum d’informations aux traducteurs et rédacteurs, et leur évite de nombreux allers-retours de questions. Côté relecteurs, il permet d’économiser un temps de correction important et d’éviter des incohérences ou des oublis.

Il répond donc à un besoin de clarté et de cohérence de la part d’entreprises ou d’organisations qui souhaitent une uniformité dans la diffusion de leur documentation, que ce soit en interne ou pour leur communication extérieure.

 

Un travail collaboratif essentiel à sa réalisation

Plusieurs intervenants peuvent travailler à la réalisation d’un guide de style. Il peut être réalisé par l’entreprise cliente et ses équipes de communication ou de rédaction, mais s’il y a besoin de guides de style pour plusieurs langues, il est recommandé de le faire réaliser par l’agence en charge des projets de traduction/rédaction. Dans tous les cas, une étroite collaboration entre les deux est nécessaire pour s’assurer que tous les points abordés sont bien pertinents et cohérents. Les personnes les plus à même de le rédiger sont les responsables linguistiques de chaque langue, avec l’aide des graphistes qui maîtrisent parfaitement la typographie.
Le guide de style peut être amené à évoluer dans le temps, notamment grâce aux remarques transmises par les traducteurs, ainsi que les relecteurs.

 

À découvrir : le guide de style de l’OCDE

Un très bon exemple de guide de style est celui de l’OCDE, l’Organisation de coopération et de développement économiques, qui est disponible en ligne ici. C’est un document extrêmement complet de 128 pages, qui reprend des lignes directrices, des astuces, des normes et conventions à suivre. La première partie traite de la forme et de la structure des publications, ainsi que des conseils stylistiques. Elle contient notamment une liste des erreurs fréquentes dans l’usage de termes ou expressions, et une liste des anglicismes à éviter. La seconde partie est axée sur les règles typographiques (ponctuation, majuscules, écriture des nombres, etc.). Bien entendu, tous les guides de style ne doivent pas être aussi exhaustifs que celui-ci, mais il donne un bon aperçu de ce qu’une organisation peut mettre en place pour la bonne lisibilité de ses publications.
Que vous soyez une grande organisation comme l’OCDE ou une petite entreprise, votre image de marque est reflétée par les articles et documentations que vous diffusez.

Le guide de style est, de ce fait, un outil indispensable à la concordance entre ce que vous publiez et les valeurs que vous véhiculez.

Vous souhaitez en savoir plus sur le guide de style ou être conseillé sur sa pertinence pour votre marque ? Contactez-nous sur infofrance@ubiqus.com

Découvrez
d’autres articles…

Comment se déroule une mission de rédaction chez Ubiqus ?

D’une mission de rédaction, on ne connait souvent que sa partie visible, soit la présence du rédacteur en réunion. Pourtant, entre la commande et sa livraison, un compte rendu ou une synthèse de réunion Ubiqus passe par de nombreuses étapes : découvrez-les !

lire plus

Et si on parlait de votre projet ?

Donec amet, Curabitur dictum justo leo suscipit sit elit. Aliquam dapibus